Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 10 mars 2011 par Nord-Sud

Diawala, une commune du département de Korhogo, ne veut plus de jeunes filles analphabètes. A l'occasion de la Journée internationale de la Femme, les autorités locales ont fait le pari de réduire le nombre de femmes illettrées et analphabètes dans la localité. Le maire Ouattara Adama a rendu un vibrant hommage aux femmes dans ce sens et sensibilisé les parents à scolariser davantage les petites filles, a rapporté un témoin de la cérémonie hommage. Une occasion aussi de bannir l'excision, la prostitution et autres dépravations des moeurs.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur