Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 2 mars 2011 par AP

L`eau et l`électricité ont été coupées dans le nord de la Côte d`Ivoire, ont annoncé mercredi la compagnie d`électricité et les rebelles qui contrôlent la région. Cette mesure affectant des millions de personnes devrait un peu plus aggraver la crise politique qui touche le pays depuis la présidentielle de novembre dernier.

Des hommes armés sont entrés dans les locaux de la compagnie d`électricité et ont ordonné que le courant soit coupé lundi soir dans toute la moitié nord du pays, alors que nul besoin opérationnel n`existait, précise un communiqué de la direction de l`entreprise fonctionnant sous la supervision du président sortant Laurent Gbagbo, qui refuse de quitter le pouvoir.

"Des millions de personnes" vivant dans "le nord sont sans eau ni électricité", a de son côté déclaré Issia Doumbia, un porte-parole des rebelles des Forces nouvelles, qui contrôlent la région et sont fidèles à Alassane Ouattara, dont la victoire au scrutin de novembre a été certifiée par les Nations unies. "Les choses tournent mal", a-t-il ajouté, affirmant qu`aucune coupure n`avait été décidée par Gbagbo pendant les huit ans de conflit qui ont marqué le pays


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur