Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 7 décembre 2010 par Le Patriote

Une mise en garde sans ambigüité. Depuis l'Inde, où il est en déplacement, le Président français, Nicolas Sarkozy, s'est voulu ferme, vis-à-vis de l'ex-chef d'Etat Ivoirien. A la suite d'une réunion qu'in a tenu sir le dossier ivoirien avec son chef d'Etat major particulier et le ministre des Affaires étrangères, le chef de l'Etat français s'est adressé à la presse.

Un Président a été élu en Côte d'Ivoire. Il s'agit de monsieur Alassane Ouattara. La volonté des Ivoiriens doit être respectée. Chacun doit maintenir faire preuve de responsabilité. J'ai eu le président Gbagbo au téléphone, une fois. J'ai souhaité le faire une seconde fois. Cela n'a pas été possible. Je lui ai tenu le langage suivant : c'est à lui de choisir le rôle qu'il veut jouer dans l'histoire. Tout ce qui pourra être fait pour aider à la passation du pouvoir dans le calme, sera fait.

Il a organisé ces élections. Ces élections se sont parfaitement déroulées. Aucune contestation n'est possible. Il doit maintenant laisser le fauteuil au Président qui a été élu .

Recueillis par TL


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur