Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 14 juin 2007 par Fraternité Matin

Fin décembre 2006, la CIDT devait aux producteurs de coton, 6 104 098 682 francs CFA à titre d'arriérés de paiement. Après des efforts propres, la société avait réussi à réduire considérablement la dette à hauteur de 2 431 055 209 francs à la mi-mars 2007. C'est ce reliquat donc qui vient d'être réglé grâce à l'aide du ministère de l'Agriculture et de l'Union européenne à travers les fonds du Stabex 99. Quant à la campagne en cours, la CIDT a déjà déboursé 1 250 000 000 de francs sur le solde de 1 984 000 000 francs. Soit 2/3 du montant à payer. Autre bonne nouvelle pour les producteurs que la CIDT encadre, la Banque islamique de développement vient d'accorder à la compagnie un prêt d'environ 10 milliards de francs CFA. Cette somme est destinée à l'approvisionnement en intrants pour la prochaine campagne. Les planteurs de la société et ceux de l'ex-LCCI sont donc assurés de ne pas être confrontés au problème d'approvisionnement en engrais et en insecticides.

A.Hala


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur