Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 28 octobre 2010 par Le Patriote

Les organisations des personnes handicapées convaincues que le candidat Alassane Ouattara sera élu Président de la République ont fait 14 propositions dont la mise en ?uvre permettra de sauver la personne handicapée :
Création d'un Ministère délégué ou d'un office chargé des personnes handicapées et dirigé par un handicapé.
Signature des décrets d'application de la loi d'orientation en faveur des personnes handicapées (au moins en ce qui concerne l'emploi) Création d'une institution spécialisée par type de handicap, dans toutes les grandes régions de la Côte d'Ivoire (une école pour les sourds, une école pour les aveugles, une école pour les handicapés mentaux) pour seulement désengorger les Institutions spécialisées existantes, mais aussi de permettre à un grand nombre de personnes handicapées d'avoir accès à l'éducation et à la formation professionnelle. Attribuer une subvention aux institutions spécialisées privées existantes, dont le coût de la scolarité très élevé, est hors de portée de la plupart des parents des enfants handicapés. Attribution d'une bourse spéciale aux handicapés scolarisés et aux enfants des personnes handicapées. Attribution d'une allocation spéciale aux parents d'enfants scolarisés.
Création d'un fonds spécial destiné aux projets des personnes handicapées.
Augmentation conséquente de la subvention allouée par l'Etat aux associations des personnes handicapées, et aux centres de formation.
Instituer la carte fédérale d'invalidité, permettant aux handicapés de bénéficier de certains avantages, notamment dans le transport, l'éducation et la santé.
Favoriser un mode d'acquisition locale de tout le matériel didactique, pour tout type de handicap, à moindre coût.
Instituer une indemnité compensatrice aux personnes handicapées, admises à la retraite. Favoriser et faciliter l'acquisition de logements sociaux, en faveur des personnes handicapées, avec un mode de paiement souple, indemnité compensatrice pour le transport.
Recruter et affecter les interprètes en langue de signes dans les services publics de l'Etat, pour faciliter la communication avec les sourds.
Prendre des textes pour assurer la protection et la promotion des albinos



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur