Identifie Toi     Inscris Toi

dimanche 30 decembre 2018 par Ministères

En plus des 35000 ménages bénéficiaires du Projet Filets Sociaux productifs, 15 000 autres, identifiés dans 340 villages du centre de la Cote d'Ivoire bénéficieront dès fin décembre 2018, des premiers paiements. L'effectif des ménages bénéficiaires passe ainsi à 50. 000 ménages répartis dans 16 régions de la Cote d'Ivoire.

L'information a été livrée le mercredi 19 décembre à Dabou, au cours de la revue annuelle des actions de solidarité initiée par le Ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte Contre la Pauvreté.

Durant 3 jours, il a été question pour la quarantaine d'experts issus des institutions, des Ministères techniques, des organisations de la société civile et des partenaires au développement de passer en revue les réalisations, résultats au titre de l'année 2018 et les perspectives 2019.

Au titre du Projet Filets Sociaux productifs destiné à lutter contre la pauvreté en zone rurale, à ce jour, plus de 5 milliards ont été alloués à 35 000 ménages, à raison de 36 000 FCFA par trimestre.

Au chapitre de la solidarité et de la cohésion sociale, plusieurs projets ont été réalisés. Il s'agit principalement des activités de sensibilisation, des séances de renforcement de capacités des membres organisations de la société civile, des dialogues intercommunautaires organisés sur l'ensemble du territoire sous le leadership de la Ministre Mariatou Koné.

Ces actions ont permis de réduire considérablement les tensions, de contribuer à la consolidation de la paix et au renforcement de la cohésion sociale.
Des actions de grande envergure sont prévues en vue du maintien d'un climat apaisé en prélude aux joutes électorales de 2020.

Représentant la Ministre Mariatou Koné, Dr Fadiga Souleymane, Conseiller Technique chargé de la lutte contre la pauvreté a indiqué que Cette revue constitue un cadre idéal pour évaluer l'ensemble des outils d'opérationnalisation des missions, dont figure en bonne place la Stratégie Nationale de Réconciliation et de Cohésion Sociale (SNRCS 2016-2020) actualisée, et qui a été adoptée par le Gouvernement le 07 Juin 2017.

Par ailleurs, face à la montée en puissance de la dégradation de la culture civique occasionnant des conflits, violences et tensions sur l'ensemble du territoire, la Ministre Mariatou Koné a appelé les Institutions, les Partenaires techniques et financiers, les Partis politiques et la Société civile à une conduite d'actions coordonnées, collectives et structurées basée sur les causes immédiates, sous-jacentes et structurelles de la fracture sociale en vue de bâtir une nation plus paisible et plus cohésive.

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux