Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 29 decembre 2018 par Jeune Afrique

Le deuxième recours en annulation déposé par Georges Ezaley et Siandou Fofana pourrait ouvrir la voie à un troisième scrutin municipal à Grand-Bassam et à Port-Bouët. Un scénario qui rappelle les législatives de 2011 à Facobly et à Bonon.

Les élections municipales seront-elles encore reprises à Grand-Bassam et à Port-Bouët ? C'est tout le souhait de Georges Ezaley et Siandou Fofana. Donnés perdants par la Commission électorale indépendante (CEI), ces deux candidats ont déposé un recours en annulation devant la chambre administrative de la Cour suprême de Côte d'Ivoire.

... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux