Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 28 decembre 2018 par Pôle Afrique

Tous les syndicats de transporteurs de Grand Bassam ont donné de la voix ce jeudi 27 décembre, pour se prononcer sur la situation politique de Grand Bassam. Ils menacent de tout arrêter à cause des manifestations politiques.

Grand-Bassam risque de connaître une journée ville morte de la part des transporteurs qui comptent ainsi dénoncer des reprises interminables d'élections qui nuisent à l'activité économique. Opposés à une reprise des élections dans la cité balnéaire, donc à un rejet de Ezaley Georges, car à l'issue de l'élection reprise le 16 décembre, a été déclaré vainqueur au sortir des urnes, Jean Louis Moulot, le candidat du RHDP, la coalition au pouvoir.

... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux