Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 28 novembre 2018 par Pôle Afrique

Ce mercredi 28 novembre, dans la salle des fêtes du Sofitel Hôtel Ivoire d'Abidjan Cocody, commence la quatrième édition annuelle de l'International Certification Conference (ICC) qui s'étalera jusqu'au 30 novembre autour du thème Agriculture durable: la nouvelle norme. L'agriculture, en face de défis majeurs et sans cesse en mutation, doit évoluer vers une pratique responsable, raisonnée et durable. Cela passe par la certification des acteurs de ce secteur, levier majeur de la croissance du continent.

Lorsqu'on veut parler d'agriculture durable, il faut se tourner vers Korotoum Doumbia, organisatrice de l'ICC et Directrice Générale de K'Origins, structure de consulting spécialisée dans ce domaine. Elle nous en livre la définition. C'est une agriculture qui respecte les droits des Hommes et des normes sociales, environnementales et économiques, pour avoir des produits qu'on appelle ?durables' ou ?certifiés' , développe l'entrepreneuse. Et de continuer. L'enjeu de la certification est d'abord commercial : les consommateurs exigent des produits issus d'une production responsable et durable. Un produit non certifié a très peu de chance d'accéder au marché. Au début c'était le marché international, mais localement aussi des normes existent pour la consommation. L'enjeu est aussi environnemental : l'agriculture est l'activité qui agit le plus sur la déforestation, c'est donc l'occasion d'aborder les sujets du changement climatique, de la déforestation, du travail des enfants La problématique est assez large .

... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux